Share This Post

À la Une / À ne pas manquer / Entrepreuneuriat / Événements / Salon / SÉNÉGAL

SALON DU JOUET ÉDUCATIF ET DE LA POUPÉE NOIRE

SALON DU JOUET ÉDUCATIF ET DE LA POUPÉE NOIRE

Le dimanche 10 décembre 2017 se tiendra à Dakar le premier Salon du jouet éducatif et de la poupée noire. Né de la rencontre de passionnés d’éducation bienveillante et valorisation identitaire, cet événement met l’accent sur les besoins des enfants. Nous avons discuté avec l’équipe organisatrice.

Présentez-nous l’équipe derrière ce salon 

Nous sommes d’une part « Ma Famille Créative », un centre de formation pour enseignants et Coaching parental basée à Dakar dirigée par Mme AYISSI et Mr NIENGUE, respectivement directrice d’école et Inspecteur des écoles puis, formateur des enseignants. D’autre part : l’association Opération Sankofa , une association pour la promotion de la poupée noire présidée par Mme Ama Gueye et basée en Angleterre.

Notre équipe se compose entre autres de jeunes entrepreneurs dans des domaines aussi divers que le retour au naturels ou l’initiation à une alimentation saine. Parmi nous, il y a aussi des pères et mères de familles, soucieux d’apporter une éducation basée sur des rapports de compréhension, d’amour et d’empathie envers leurs enfants.

Notre Marraine de cette première édition n’est autre que la grande COUMBA TOURE : Fondatrice des Editions Falia, elle-même auteure d’ouvrages pour enfants et directrice de Ashoka Sahel.

Nous sommes aussi en Partenariat avec La Place du Souvenir Africain qui nous soutient dans ce projet éducatif et culturel.

Comment l’idée de ce salon vous est venue ?

L’idée nous vient des différentes expériences vécues sur le terrain avec les enfants.

  • L’association Sankofa a initié à Londres depuis 4 années déjà, une rencontre autour de la poupée noire, car celle-ci était pratiquement absente du marché Britannique. Ces années de dur labeur ont contribué à faire évoluer les mentalités et ont apporté une réponse à ces familles qui cherchaient des poupées identitaires pour leurs enfants.
  • De retour à Dakar, Ama Gueye a fortement apprécié s’associer à «Ma Famille créative» car nous avons pour principal objectif de faire la promotion de l’éducation bienveillante et créative en famille d’une part, mais également en formant les enseignants et parents à des méthodes appropriées. 

Nous avons pensé le faire à travers le jeu éducatif et l’idée d’associer la poupée noire a été la bienvenue car elle n’est pas courante en Afrique noire Francophone, notamment au Sénégal.

« Ma Famille créative » croit à l’éducation par le jeu ; Parce que jouer pour un enfant, c’est découvrir, adopter, imaginer … c’est grandir avec des ressources acquises sans pression.

D’où la création du « Salon du Jouet Éducatif et la Poupée Noire » unique en son genre.

les jouets Banta Wax

Source : aliexpress

Qu’attendez-vous du salon ?

Nous voulons que l’idée séduise ici au Sénégal d’abord et partout en Afrique Noire car nos enfants grandissent dans la confusion totale de leur propre identité.

Jouer avec une poupée caucasienne leur crée des complexes qui plus tard peuvent avoir des conséquences désastreuses. De plus, le jouet éducatif permet à l’enfant d’assimiler certaines connaissances scientifiques sans  s’en rendre compte.

Nous souhaitons encourager un grand nombre de parents actifs, soucieux d’accompagner leurs enfants malgré le manque de temps dû à leurs activités professionnelles à utiliser le jeu comme moyen de communication efficace, pour recréer un contact sincère avec leur progéniture.

awalé

De plus nous souhaitons que durant ce salon, des discussions ouvertes autour de l’éducation, puissent faire découvrir le marché d’entreprises des jouets éducatifs en Afrique et des poupées noires en pleine expansion…

Qui exposera à ce salon ?

Nous avons en liste des fabricants de jouets et Poupées locaux (Carapile, Alyfa, la maison de la poupée traditionnelles…) ; nous aurons des stands de librairies livres pour enfants comme Chez Alpha Books, Les Editions Falia et d’autres ; des stands de cadeaux, stands de cosmétiques pour enfants.

Nous privilégions dans ce salon, tout ce qui se fait autour de l’enfant.

les poupées nigérianes Queens of Africa

Quelles activités y aura-t-il au salon ?

Pendant le salon il y aura au programme

Des ateliers de jeux éducatifs, fabrication de jouets et de poupée traditionnelle, lecture, écriture, peinture…

Des animations : chants avec les enfants, danses, slam, défilés pour enfants

Une tombola a été initiée dont les bénéfices achèterons des cadeaux aux orphelins d’une part et d’une autre part à la case des tout-petits de la Somone qui rencontre de grosses difficultés actuellement.

Le jouet ethnique est intéressant en termes de valorisation et d’appropriation culturelle. Mais son coût n’est-il pas un frein ?

Notre salon privilégie le jeu éducatif. Le terme ethnique ne correspond pas à notre définition. Cependant, Nous pensons que la question de coûts élevés ne se pose pas car si le produit répond aux attentes éducatives, les parents sont prêts à dépenser des fortunes s’ils se rendent compte qu’un jeu ou un jouet contribue à l’éducation de leurs enfants.

Nous vous rappelons que le salon a été initié par un grand nombre d’enseignants et de cadres du secteur éducatif. Pour cela, nous insistons beaucoup sur l’aspect socio-éducatif.

Y a-t-il une plateforme regroupant tous les acteurs du jouet éducatif ?

Nous avons justement démarrés une plateforme à travers la structure «Ma famille créative». Celle-ci ne comporte pas uniquement des jouets, nous proposons également des modules de formations, notamment en langues locales du Sénégal et autres comme le Swahili. Nous formons aussi sur différents sujets éducatifs comme l’éducation bienveillante, qui n’est pas forcément abordable dans un programme scolaire.

Nous avons choisi exposer uniquement les poupées noires car elles sont manquantes sur le marché en général alors qu’il existe des fabricants locaux qui en font.

Cependant tous les enfants qui y seront présents quelque soient leurs origines. De plus nous pensons qu’il est totalement inapproprié qu’une petite fille noire s’identifie à une poupée qui ne lui ressemble pas.

 

Votre mot de la fin ?

Nous invitons des familles à venir nombreux découvrir d’autres formes de jeux et jouets, car les enfants vont beaucoup jouer à travers des ateliers et activités proposées.

Nous savons que tous ceux qui enfants et adultes y seront, ne regretteront pas le déplacement.

Que les parents qui souhaitent participer aux discussions veuillent bien s’inscrire en précisant leur intérêt.

Publié dans À la Une,À ne pas manquer,Entrepreuneuriat,Événements,Salon,SÉNÉGAL

Share This Post

Leave a Reply

Se connecter avec:



Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>