Share This Post

À la Une / Conseils / En vedette / Featured Slider / Lifestyle

PROTEGE-SLIP/PATCH. QUEL CHOIX POUR VOS AISSELLES ?

PROTEGE-SLIP/PATCH. QUEL CHOIX POUR VOS AISSELLES ?

 En lisant un article en ligne je découvre qu’il existe des protège-slips pour les aisselles que l’on nomme « patchs anti-auréoles » : petites serviettes de coton que l’on colle à l’intérieur des vêtements pour absorber la sueur – mais surtout, pour ne pas ressembler à ceux qui, dans les milieux publics exhibent leurs auréoles remplies de transpiration donnant ainsi une couleur jaunâtre aux vêtements.

beaucoup de femmes se plaignaient déjà de ces patchs disant qu’ils n’étaient pas très pratiques, que les déodorants seraient plus pratiques malgré les risques de cancer du sein relevés par les médecins et le monde de la recherche scientifique

Seulement cette invention n’est pas nouvelle car il existait déjà les dessous-de-bras vendus en mercerie, pas très pratiques d’après certaines, qui se cousent à l’intérieur des vêtements. Entre-temps, le concept a évolué, de multitudes de dessous-de-bras nouveau ont envahi les marchés, parapharmacies, centres commerciaux, etc. Tel que : Narta qui domine le marché avec ses patchs jetables, mais le produit reste encore peu connu d’après certains articles.

Seulement selon un article de Rue89.com, beaucoup de femmes se plaignaient déjà de ces patchs disant qu’ils n’étaient pas très pratiques, que les déodorants seraient plus pratiques malgré les risques de cancer du sein relevés par les médecins et le monde de la recherche scientifique. Et, le caractère très écolo de certains par exemple : Le patch Narta en coton se fixe, à l’aide d’un autocollant. La boîte de de huit patchs (hommes/femmes) se vend 4,95 euros soit 3 246,99 XOF (CFA Afrique de l’Ouest); Selon une utilisatrice il faut jusqu’à quatre utilisations car deux patchs par sachet (quatre sachets en tout dans la boîte soit 8 pour tout le paquet). Donc attention pour celles qui deviendront accros et les utiliseront chaque jour, c’est cher 25.975,92 francs CFA (pratiquement 26.000 donc), un sacré budget pour certaines familles. La mise en place est plutôt simple, cela dépendra un peu de vos manches, mais rien de compliqué. La seule difficulté réside dans le fait de bien coller la plus petite face bien à plat dans le début de la manche, sinon ça fait des plis; la difficulté de les enlever après utilisation prend 10 minutes voire plus car laissant des résidus sur les vêtements et franchement pas beau à voir, du tout. A ceux qui veulent savoir s’ils sont écologiques, l’utilisatrice affirme selon elle non pas du tout (Chacun à son avis). N’ayant aucune information sur les types de tissus l’utiliser, je vous convie à faire attention et de bien vous informer pour éviter la catastrophe. Aussi, j’espère qu’après tout ce temps, Narta a pu revoir ses bandes adhésives car il est comme même désagréable de se retrouver avec des résidus sur les vêtements et prendre plus de 10 minutes parfois pour les enlever. En revanche, Anne-Laure Courvoisier, propose les patchs anti-auréoles lavables « NuDressCode » dont elle est la fondatrice de la start-up française.

Avec beaucoup de fierté elle affirme sur Youtube, elle présente son produit offert en 6 couleurs, 2 tailles (pour homme et femme) et en 2 formes : une pour les chemises, une pour les T-shirts.

La paire est vendue à 11,99 euros et est réutilisable. Par contre, il faut acheter des bandes adhésives doubles face à 2,85 euros pour un total de 18,94 euros soit 12 432,82 XOF (F CFA Afrique de l’ouest), le paquet de 8 pour 4 utilisations.

Selon elle, le patch Narta ressemble plus à une serviette hygiénique et non à un patch fait uniquement pour les aissellesPour ceux qui ont de petit budget et ne pouvons s’offrir des patchs Narta, une astuce très pratique pour vous, étant, la serviette hygiénique.

Eh oui !! Mesdames celle que nous utilisons dans pendant nos menstrues. Il s’agit de prendre une serviette de l’utiliser entièrement ou coupée au milieu selon vos envies, enlever la bande qui couvre le côté adhésif et la placer sur vos manches plus précisément du côté des aisselles et faire attention qu’elle soit fixée. Assurez-vous qu’elle aspire très bien le liquide et ne laisse rien transparaître.

Cette technique est bien adaptée aux hommes, qu’aux femmes : So messieurs partagez avec nous cette grande expérience, n’est-ce pas qu’on est « félin » (fait l’un) pour l’autre (rire). Encore faudrait s’assurer qu’il n’y a pas de mauvaise surprise.

Alors dites-moi, chers lecteurs, lequel utilisez-vous déjà ? Ou que vous prévoyez utiliser ? Je me ferai un plaisir de vous lire à travers vos commentaires sur mon compte BBR. Au plaisir !!!

Publié dans À la Une,Conseils,En vedette,Featured Slider,Lifestyle

Share This Post

Leave a Reply

Se connecter avec:



Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>