Share This Post

À la Une / À ne pas manquer / Lifestyle

13 plantes d’intérieur pour dépolluer la maison 

13 plantes d’intérieur pour dépolluer la maison 

On le sait, les plantes absorbent le gaz carbonique et rejettent de l’oxygène grâce à la photosynthèse. Ce qu’on sait moins, c’est que certaines plantes ont en plus la capacité d’absorber des particules polluantes de l’air et de les transformer en nutriments

Il suffit d’une plante tous les 10 m² suffit à garder un air sain dans une maison de 2,50 m de hauteur sous plafond.

Voilà donc 15 plantes dépolluantes a installer chez soi pour purifier l’air. 

 

Aglaonema

Cette plante supporte aussi bien le chauffage que la climatisation. Elle peut même être placée dans une pièce sombre.

Elle absorbe les polluants présents dans les peintures, colles, détachants, bois : formaldéhyde, benzène, toluène 

 Dracaena (Dragonnier)

Le dragonnier a sa place dans toute pièce sans soleil direct. Idéalement un couloir, une entrée ou un bureau.

Elle s’attaque aux composés présents dans les parois d’isolation, agglomérés, fumées de tabac  : trichloréthylène, xylène, benzène, monoxyde de carbone

Philodendron

Il aime les vastes espaces chauds et baignés de lumière (vaste séjour, loft, atelier)

Sa cible ? Le formaldéhyde present dans les bois agglomérés, les parois d’isolation, les colles moquettes, peintures ou encore produits ménagers.

 

Chamaedorea (Palmier bambou)

Le palmier bambou se plait dans un sejour ou un bureau lumineux mais sans soleil direct.

Dans cet environnement il nous debarasse des dégraissants, de la fumée de tabac, des composés des bois agglomérés et des colles : ammoniac, benzène, formaldéhyde, xylène

 

Ficus elastica (Caoutchouc)

Placez-le dans un séjour lumineux, une véranda, un hall d’entrée, mais toujours  sans soleil direct.

Il dépollue de l’ammoniac, formaldéhyde, toluène, xylène presents dans les laques, colles, agglomérés ou insecticides

 

Scindapsus (Pothos)

A placer dans un bureau ou un atelier, il est aussi parfait dans une pièce fraîchement repeinte.

Il absorbe formaldéhyde et monoxyde de carbone (peintures, produits ménagers, appareils de chauffage, fumée de tabac).

Ficus benjamina (Figuier pleureur)

Il aime les pieces lumineuses, sans soleil direct, comme un bureau ou un séjour.

Il s’attaque au formaldéhyde, xylène et ammoniac quon retrouve dans les mousses d’isolation, colle des moquettes, émanation des imprimantes et des photocopieurs.

Anthurium (Flamant rose)

Il préfère les pièces chaudes et humides comme la cuisine ou la salle de bain.

Dans cet environnement il absorbe le  xylène et l’ammoniac présent dans les insecticides, dégraissants, javel.

Hedera (Lierre)

Peut se placer dans la cuisine, au salon, l’atelier, le bureau.

Il dépollue du benzène, formaldéhyde, trichloréthylène et xylène quil y a dans les peintures, encres, matières plastiques, détergents.

 

Chlorophytum (Plante araignée)

 

A placer dans une pièce lumineuse sans soleil direct. 

Il débarrasse du monoxyde de carbone, toluène, xylène et formaldéhyde présent dans les peintures, agglomérés, fumées de tabac, produits ménagers. 

Spatiphyllum (Fleur de lune)

La fleur de lune aime toute pièce claire à ombragée, chaude en été, plus fraîche en hiver.

Il vient à bout du formaldéhyde, trichloréthylène, xylène et ammoniac présents dans la fumée de tabac, les produits ménagers, peintures et vernis.

Fougère de Boston (Nephrolepis exaltata Bostoniensis)

La fougère se place dans une pièce fraiche à lumière modérée.

Elle absorbe de grandes quantités de xylène et de formaldéhyde

Rhapis (Rhapis excelsa) 

Ce petit palmier chinois aime l’humidité et la lumière indirecte. À placer dans une pièce carrelée.

Il est le champion de la dépollution de l’ammoniac.

Publié dans À la Une,À ne pas manquer,Lifestyle

Share This Post

Leave a Reply

Se connecter avec:



Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>